Alan Jacopin, jeune pilote de BMX

Aujourd’hui on vous présente au travers de cette interview, Alan Jacopin, un jeune pilote de BMX qui, comme nous, est sur La Rochelle. Profitons-en également pour en apprendre un peu plus sur cette discipline.

L’interview de Alan Jacopin

ABB : Salut Alan, pour commencer je te laisse nous parler un peu de toi, enfin te présenter quoi.
AJ : J’ai 14 ans, j’habite à Puilboreau (17), je suis né à Trappes (78) et je rentre en 3ème en Septembre 2017. Je suis fan de sports extrêmes. J’en pratique plusieurs en allant du skate-board au surf et au BMX dirt.

ABB : Donc toi ton truc c’est le BMX. Cette passion, tu l’as depuis combien de temps et es-tu passé par d’autres sports avant ?
AJ : J’ai toujours eu envie d’en faire et quand nous avons emménagé sur la Rochelle j’ai eu l’occasion d’essayer le BMX Race et j’ai de suite adhéré. Cela fait maintenant 6 ans que je pratique le BMX Race. Je suis passé par le tennis, le hip-hop, le football et la natation avant de me lancer dans le BMX.

alibabike alan jacopin bmx

ABB : Peux-tu nous expliquer un peu quelles sont les spécificités de cette discipline ? Aussi, est-ce qu’il existe différentes spécialités ?
AJ : Le BMX Race est une course de vélo qui se déroule sur une piste d’une longueur qui varie entre 300 et 400 mètres avec des bosses et des virages à franchir. Il existe plusieurs sortes de BMX, il y a le BMX freestyle, le BMX dirt, le BMX flat et le BMX race que je pratique.

ABB : Au niveau des compétitions, comment se déroulent-t-elles ?
AJ : Il y a d’abord les tours de chauffe pour repérer la piste. Puis il y a les 3 manches qualificatives où nous sommes 8. Il faut finir dans les 4 premiers à l’issue de ces 3 manches afin de se qualifier pour les phases finales ( 16ème , 8ème , 1/4 , 1/2 et Finale). Ces phases sont à élimination directe, il faut donc finir dans les 4 premiers pour passer au stade supérieur.

ABB : Tiens, j’ai cru voir que les numéros de dossards vous étaient attribués de manière plus ou moins permanente. Qu’en est-il ?
AJ : Nous avons un numéro qui est le même tous les ans et qui nous est attribué quand on reçoit notre licence.

ABB : Et justement, en compet, tu as déjà fait de beaux résultats non ? Donne nous ton palmarès.
AJ : Actuellement je suis 2ème au challenge régional où j’ai fais 3 1ère place, une 2ème place et une chute lors de la finale. Je suis aussi 2ème au Challenge France Sud-Ouest ce qui m’a donné ma place au Trophée de France où je fais 5ème en 8ème de finale. Je finis donc 33ème sur 202 pilotes minime.

ABB : Quels sont tes objectifs pour les prochaines saisons ?
AJ : Pour la saison 2018 je passe au niveau national. Mon but sera d’y garder ma place et de me qualifier au Challenge Européen.

alibabike alan jacopin bmx

ABB : Un ou plusieurs conseils à donner à celles et ceux qui voudraient se lancer dans le BMX ?
AJ : Oui. Il ne faut pas avoir peur de la vitesse, du contact et surtout ne pas avoir peur de tomber. Pour ceux qui veulent essayer le BMX Race, les portes ouvertes du club BMX LA ROCHELLE sont début Septembre.

ABB : Y a t’il un ou une athlète qui t’inspire que ce soit dans cette discipline ou une autre ?
AJ : Oui, Joris Daudet et Maris Stromberg qui ont participé plusieurs fois aux Jeux Olympiques.

ABB : Avant de se quitter, peux-tu nous indiquer où te suivre sur internet ?
AJ : Sur Instagram et sur Facebook.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire