La conduction osseuse pour rouler en musique

Pédaler tout en écoutant sa musique, on le sait, ce n’est pas forcement sécuritaire et c’est aussi s’exposer au risque de prendre une prune. Nous n’allons pas ici lancer un débat sur le fondement de la loi interdisant le port d’écouteurs à vélo mais simplement vous faire part d’une solution existante qui peut être « tolérée » voir prochainement autorisée. Encore rien d’officiel à ce sujet mais aujourd’hui nous vous présentons quand-même la conduction osseuse.

Ce que dit la loi

Avant d’aller plus loin, faisons un petit point sur ce que dit la loi en vigueur depuis le 1er Juillet 2015 quand à l’usage d’écouteurs pour les cyclistes.

Il est tout simplement interdit d’avoir en contact avec l’oreille un dispositif émettant du son que ce soit pour écouter de la musique ou téléphoner. Le port d’écouteurs est donc prohibé, même 1 sur 2. Oreillettes bluetooth ou casques sont dans le même panier.

Avoir son téléphone ne serait-ce qu’en main est également interdit.

Le tout est passible d’une contravention de 4ème classe à savoir 135€.

conduction osseuse securite routiere velo alibabike

La conduction osseuse

Il est vrai que d’avoir les oreilles bouchées par ses écouteurs et se couper de son environnement n’est pas l’idéal d’un point de vue sécurité. Les casques à conduction osseuse permettent d’écouter sa musique sans ses oreilles.

Oui oui, vous avez bien lu ! Vous n’aurez rien dans les conduits auditifs, ces casques viennent se placer sur vos tempes. De chaque côté se trouve donc un transducteur qui émet de mini-vibrations que vos os transmettent directement à l’oreille interne. Vos tympans ne sont alors pas sollicités ce qui, niveau santé, n’est pas mal non plus. D’ailleurs pour certaines formes de surdité la conduction osseuse est une solution.

Bref, vous restez connectés à votre environnement et totalement à l’écoute du moindre danger.

conduction osseuse securite routiere velo alibabike

©aftershokz

Aftershokz

Cette technologie de conduction osseuse n’a rien de très nouveau et existe depuis de nombreuses années. Elle est utilisée par les armées de différents pays, les pompiers ou encore la police. Mais ce n’est que depuis peu qu’elle devient accessible au grand public avec les casques de la marque Aftershokz.

Bluetooth ou filaire, leur conception en titane offrent légèreté, confort et grande solidité.

Ils sont résistants à la pluie et à la sueur, disposent de 6h d’autonomie pour les modèles sans fil et 12h pour ceux qu’il faudra raccorder via une prise jack et permettent de passer des appels.

Et donc en vélo ?

Ces casques nouvelle génération présentent donc une belle solution à ceux qui souhaitent vraiment rouler en musique. De plus ces derniers n’étant pas vraiment « en contact avec l’oreille » et permettant de rester ouvert à son environnement, ils devraient être compatibles avec la loi. Comme dit plus haut, encore rien d’officiel donc faites attention tout de même.

Pour ceux qui évoluent dans un environnement plus « nature », en VTT par exemple ce sera parfait et il n’y aura pas à s’inquiéter de tomber sur un contrôle de police.

conduction osseuse securite routiere velo alibabike

Et puis, si quand vous n’êtes pas sur le vélo vous aimez avaler du bitume ou de la terre baskets aux pieds vous apprécierez également cette technologie.

Si cette alternative aux écouteurs traditionnels vous intéresse vous pourrez retrouver l’ensemble de la gamme Aftershokz sur Alibabike.com.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire